LES J.E.R.S.I.C. AU LITTORAL (19 Mai 2010)

Cameroun: Les «Jersic» s'implantent dans la région du Littoral

Sophie Dikobé

12 Mai 2010

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les journées de l'excellence de la recherche scientifique et de l'innovation du Cameroun (JERSIC) s'implantent, dans la région du Littoral.

    Créée en 2004, avec pour mission première d'animer, de coordonner et de contrôler toutes activités scientifiques dans la Région, l'ont peut dire avec satisfaction que le Centre de la Recherche Scientifique du Littoral respecte sa feuille de route.

    La cérémonie d'ouverture a eu lieu, il y a quelques jours, sous le patronage des plus hauts responsables de la Région du Littoral à savoir, le gouverneur Françis Faï Yengo, le Délégué du gouvernement, Fritz Ntonè Ntonè, le préfet du Wouri et le représentant du ministre de la Recherche Scientifique et de l'Innovation.

    Les participants ont, quant à eux, exposé fièrement les résultats de leurs recherches. On a pu ainsi admiré les semences améliorées de palmier à l'huile du centre de Recherche sur le Palmier à l'Huile de la Dibamba, les plants de bananier plantain du Centre africain de recherche en Bananier Plantain (CARBAP) de Njombè ; les semences améliorées de maïs de l'Institut agricole de recherche pour le développement (IRAD) de Njombè, la mise en place des hybrides de cacaoyer qui entrent en production après 18 mois à Barombi (Kumba, dans la région du Sud ouest) , la maîtrise et la vulgarisation des fruits, tels que la papaye solo et les goyaves. L'on a pu aussi apprécier les découvertes d'Emiza Pod, sur les musiques et rythmes de notre patrimoine culturel.

Les résultats de ces recherches étant considérés comme le produit fini de l'activité de recherche, un hommage bien mérité a été rendu à tous les participants qui ont reçu des diplômes d'excellence lors de la clôture des JERSIC 2010, dont la grande innovation a été le concours du meilleur exposant.

L'on pourrait cependant déploré cette année, le nombre réduit des exposants comparativement à la première édition en 2008. Reste à souhaiter que les musées de la science inspirent mieux les chercheurs du Littoral pour les prochaines éditions.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×