S.O.S. POLYGAMIE

          De tout temps, une préoccupation permanente de l'homme a toujours été le mariage, à savoir le choix du compagnon de sa vie. Dans certains cas, malgré toute tendance, il peut s'agir pour l'homme de choisir les compagnes de sa vie, et l'on parle donc du régime  POLYGAMIE.

          De nos jours, en raison du modernisme toujours montant, l'on en est arrivé à reléguer un peu la polygamie aux calendes grecques. D'ailleurs, il suffit pour s'en convaincre, de faire quelques vox pops sur la question dans les lieux publics. La polygamie, à la société actuelle, apparaît finalement comme l'ancien testament à la Bible. C'est désormais un regime assez mal prisé, dont il ne convient pas beaucoup, au nom de la bienséance, d'en faire l'apologie.

           Mais cependant, autant que l'ancien testament n'a jusque là jamais été éliminé de la Bible, autant la polygamie n'a jamais été officiellement interdite dans beaucoup de pays du monde. Il s'en déduit ainsi que la polygamie garde un côté assez pratique au sein de la société, malgré l'opprobre sur elle jettée par les modernistes. Cette réalité persistante de la polygamie en société, même si cela a ses inconvenients comme en toute chose, traduit que ledit regime bénéficie encore du soutien moral de quelques hommes et femmes qui en commprennent le bien fondé.

           Voilà qui explique l'idée de la création ce 30 Août 2011, de S.O.S. POLYGAMIE, une association d'hommes et de femmes pour parler et discuter souvent de la polygamie, afin d' y apporter éventuellement des aménagements, et  mieux intégrer ensuite cette donne en société. Une société saurait-elle véritablement fonctionner sans les deux régimes?

           De ce fait, Mesdames et Messieurs, chers internautes du monde entier, vous êtes dores et déjà invités à analyser cette problématique sociale, quitte à adhérer ou à critiquer S.O.S. POLYGAMIE, afin de lui assurer une longue vie, dans l'intérêt social. A bientôt.

Le Fondateur

KOM Bernard

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site