Une Analyse de l'affaire IYA MOHAMMED

         Par KOM Bernard

          L'actualité nationale camerounaise de ces dernières semaines, malgré la nomination récente du tout premier Président du Sénat, reste focalisée sur la personne de M IYA MOHAMMED, P.D.G de la SODECOTON et de la FECAFOOT, Fédération camerounaise de football. En cette veille d'élections d'un nouveau Président à la FECAFOOT justement, il est un certain de reflexions que l'on peut faire sur ce qu'on peut déjà appeler l'Affaire IYA MOHAMMED, surtout en ce moment où l'intérréssé est détenu au Secrétariat d'Etat à la Défense (S.E.D.).

         

Il n' y a pas longtemps, un journal camerounais constatait au sujet de cette affaire que les "déboires" de Mr IYA ont commencé vendredi saint, au mois d'avril dernier. Une mobilisation contre un homme dont les motifs d'accusation restaient très discutables, même si ce dernier n'est pas JESUS.

          Depuis quelques jours que l'homme a été arrêté, l'on peut se demander si cela n'a pas été par ponce pilatisme (comme le "peuple" le demande, alors arrêtons-le), c'est-à-dire arrêter quelqu'un sans être sûr soi-même de sa culpabilité.

           Par ailleurs, l'on peut noter que la rage des uns et des autres contre M IYA proviendrait en partie de ce que beaucoup se sont frottés à cet homme et se sont fait piquer. En fait, le clan des personnes qui a ont essayé sans jamais de succès de renverser ce pieux solidement planté dans la cours est accés large, une dizaine d'individus au moins dont il n'est pas nécessaire de citer les noms. Ils sont soient anciens footballeurs, anciens présidents de clubs, communicateurs, etc, qui ont finallement fait front contre Mr IYA, de façon toute naturelle. Ainsi, le Président sortant a fait malgré lui trop de mécontents, pour ne pas dire des jaloux.

            Le peuple camerounais dans une bonne majorité est convaincu que Mr IYA constitue la gangrène du football  camerounais, juste parce qu'il est soigneusement intoxiqué par des médias partisans, au jour le jour. Un peuple qui pense que la FECAFOOT n'a jamais construit de stade, que l'argent de la coupe du monde 2010 a été détourné à la FECAFOOT, que Mr IYA n'a pas fait d'élections depuis des années qu'il est à la tête de la fédération, etc.

             Jusqu'à ce jour l'on espère toujours que quelqu'un vienne à publier, par écrit même sur une ou plusieurs pages, ce qui est effectivement reproché à Mr IYA, en ce qui le football camerounais dont beaucoup le considère comme le fossoyeur. Cela reste très attendu afin que Mr IYA puisse donner sa propre réponse. C'est aussi simple que cela.

             De la même façon, si un journaliste a jamais essuyé un échec auprès de Mr IYA pour une demande d'interview, ou pour une invitation auprès de son média, qu'il le fasse savoir au peuple camerounais qui en prendra acte. Si Mr IYA refuse la communication, peut-être parce qu'il se sentirait coupable, faites nous le savoir, MM les journalistes.

             Maintenant que Mr IYA est "épervié", comme l'ont été MM FORJINDAM, Charles METOUCK ,Yves Michel FOTSO ou comme MMe Minette LIBOM LI LKENG pourrait l'être (si l'on s'en tient à certaines rumeurs médiatiques) bientôt, l'on peut se demander si finallement l'opération épervier ne vient pas arrêter les Directeurs qui font du chiffre et ceux qui crucifient vraiement les entreprises, à la fois. Si l'on peut ainsi arrêter même les entrepreneurs prospères, alors vivement qu'on nous publie donc progressivement une liste d'entrepreuneurs que l'Etat a trouvé modèles. Ce serait bon pour la bonne gouvernance, non? Critiquer c'est bien, mais proposer c'est mieux, nous le savons.

             Juger les autres c'est bien, mais jugeons-les comme on aimerait être jugé demain, c'est à dire aussi objectivement que possible.

             Maintenant que Mr IYA pourrait être incarcéré, il faut donc espérer  vivement que le football camerounais reviendra rapidement au top, de même que les infrastructures vont suivre et le championnat décoller réellement. Bonne chance au nouveau président qui sera élu demain.

           

Elections Cameroun Lions Indomptables Football IYA FECAFOOT MOHAMMED santé Démission Arrestation Sed SODECOTON

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site