DE LA QUESTION DU BRASSARD DE SAMUEL ETO'O

C'est autour de 16h20 ce jour, heure du Cameroun, qu'une radio FM de Douala annonce la lettre de Samuel ETO'O au Président de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), comme pour signifier son risque de ne pas participer à la rencontre du 08 septembre 21012 prochain contre le CAP VERT, malgré sa sélection par le coach des Lions Indomptables Denis LAVAGNE.

         A en croire cette même radio qui a annoncé qu'elle fournira de plus amples informations au fur et à mesure, la FECAFOOT trouverait dans l'attitude de Samuel ETO'O, un simple désir d'anticiper sur la décision que Dénis LAVAGNE s'apprêterait à prendre contre lui, notamment lui retirer le brassard de capitaine.

           Donc, une bataille serait en cours pour une question de brassard de Capitaine, dans la tanière des Lions, même si Samuel ETO'O argue plutôt qu'il ne saurait réintégrer l'équipe alors que la cause de sa dernière suspension n'est pas encore résolue. Et si c'était une question de brassard, reconnaissons que ce n'est pas son retrait qui va ternir l'image de Samuel qui n'a plus rien à prouver. Que Samuel ETO'O et les autres joueurs se souviennent toujours qu'ils jouent avant tout pour le peuple Camerounais et non pour un individu ou la FECAFOOT, même si LAVAGNE et autres ont le droit de prendre leurs responsabilités. Etre capable, cher ETO'O, de jouer avec ou sans brassard pour l'équipe de son pays, c'est un grand geste de patriotisme qu'il convient de marquer d'une pierre blanche. Veuille oser et tu n'en n'auras que davantage de soutien. Tu restes indispensable dans les Lions, vu ton statut de meilleur buteur jusque là. c'est aussi simple que cela, même si l'orgueil camerounais voudrait que l'on dise '' Nul n'est indispensable''. l'humilité est toujours une marque de grandeur Samuel, et il est souhaitable que tu joues, quoi qu'il arrive, pour servir le pays.

          Quant à l'attitude du Ministre ADOUM Garoua des sports qui aurait refusé d'entériner la décision de Dénis LAVAGNE de retirer le brassard à ETO'O, laquelle décision avait déjà eu l'aval de la FECAFOOT, il faut dire qu'elle ne contribue pas toujours à arranger les choses. Depuis que ce problème est pendant à la FECAFOOT, il aurait pu convoquer une réunion de crise avec le coach, le président de la Fédé, et éventuellement quelques ténors de l'équipe nationale de foot dont Samuel éventuellement, pour ensemble enterrer la hache de guerre. Alors, au cas où il ne l'aurait pas fait, l'on peut se demander si c'est la technique du linge sale en public qui primerait au pays de Roger Milla.

          De toute façons, il n'est apparemment pas tard pour le faire. Ce serait dans l'intérêt de tous, même si ETO'O devait évoluer sans le  brassard. Vive les Lions et vive le Cameroun.

Cameroun Question Brassard Samuel ETO'O Capitaine Lions Indomptables Football

Commentaires (4)

1. Authentic Giants Jerseys (site web) 10/10/2012

zlynewyyurl1010 It would be useful to Authentic Giants Jerseys has given rise to many different types of poker games such as Omaha, Seven Card Stud, Better HighLow Nike Giants Jerseys Schools do value the benefits of travel, online

2. 2012 nike jerseys 29/10/2012

THQABC1029 Unless <strong><a href="http://www.ourtexans.com">Authentic Texans Jerseys</a></strong> a mind reader, the only way you can >http://www.ourtexans.com</a></strong> accordingly

4. heke299 07/01/2013

Harlin attachment 4 seconds fast haddon Nike Air Max Excellerate axe dunk, there is the basket unstoppable January 3, 2013 09:36 sina sports micro bo comments (29 people) Sina sports news Beijing standard time on January 3, the rockets at home against the hornets, and this is the two sides meet the

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site