Comment créer une association aujourd'hui.

              Comment créer une association aujourd'hui.

Par KOM Bernard, Douala, Cameroun

Le 12 février 2014

        Voilà une réflexion qui peut quelque peu tourmenter certains lecteurs. En fait, est-ce à redire, une telle chose, surtout lorsque l'on sait qu'avec l'avènement des démocraties et les toilettages  des textes, tout est aujourd'hui juridiquement mis en œuvre pour parvenir à une telle fin.

            Mais, pourquoi alors susciter une telle problématique? En fait, ce n'est plus un secret pour personne que de savoir que l'une des plus grandes maladies de notre monde actuel c'est bien sa spiritualité hautement perverse et satanique. En termes plus simples, le monde dans lequel nous vivons maintenant est très dominé jusque-là par la sorcellerie, et c’est perceptible.

            Que ce soit dans les familles (chaque famille a désormais ses sectaires et ses sorciers), dans les milieux professionnels (où l'avenir des jeunes est hypothéqué par satan au nom de l'emploi), ou les multiples sortes d'associations, il y a souvent une base sorcière qui prédomine. Les chances pour Le Juste de s'en sortir s'amincissent tous les jours.

              Créez une association, de nos jours, même dans un esprit de pureté, et au bout de quelques années, vous entendrez des gens dire (avec raison) que votre mouvement est une secte. Et pour cause, satan aura infiltré la maison en cours de chemin, même à votre insu.

               C'est pour dégager le fait que l'un des grands moyens de contrôle pour satan, de nos jours, c'est bien les associations diverses qui foisonnent autour de nous, augmentant ainsi à chaque fois le risque pour l'Innocent d'être phagocyté par le malin.

                Face à cet état des lieux, et en raison de la lutte naturelle que les forces du bien doivent tous les jours mener contre les forces du mal, il convient donc que la création d'associations soit désormais faites selon un canevas protecteur bien défini, afin de préserver des espaces spirituels saints pour les Justes et les Innocents du monde.

               La sorcellerie toujours rampante, envahissante et taboue oblige dorénavant à ne plus restreindre la mise sur pied d’une association à une simple question d’hommes et de textes juridiques.

               Alors, comment créer des “associations propres“, mystiquement parlant ? Il convient d'emblée de constater que les religions actuelles ont ainsi montrées leur incapacité à restaurer un monde viable sur ce plan là. Mais, quoique leurs livres sacrés disent, un outil fondamental de détection de la sorcellerie c'est bien la voyance, la médiumnité, le don de “ voir “ dans l'invisible, un atout fort pourtant condamné tous les jours encore par la naïveté humaine.

               Voici quelques conditions que l’on peut dorénavant respecter si l’on veut mettre sur pied des associations (à but lucratif ou non), qui échappent à l’emprise de lucifer et de ses agents, pour un monde meilleur :

1- Il faut au départ un initiateur innocent,c’est-à-dire quelqu’un qui porte en lui la flamme de vérité, un fils de la lumière. C’est celui qui va fonder l’association.

2- Il faut ensuite que ce dernier ait la possibilité de traiter avec un, deux ou trois  voyants “propres“ (il en existe), capables de reconnaître un sorcier à la vue, ou même seulement par le nom.

3- Avec ces appuis spirituels, notre fondateur va sélectionner par lui-même les personnes susceptibles  d’adhérer à l’association en création, en s’assurant qu’il s’agit bien sûr de personnes pures.

4- Aucune personne n’entrera alors dans l’association sans passer par ces trois sortes de scanners spirituels, où le succès doit être obligatoire à chaque étape, même sans que le potentiel membre ne soit informé au préalable de rien.

5- Il ne s’agira plus qu’un individu vienne demander à adhérer à une association, comme cela se fait jusque là, et qu’on l’y admette éventuellement. Ou l’individu est coopté pour entrer dans l’association et il a ensuite la liberté de choix d'y entrer ou non, ou il ne lui est rien dit et il reste tranquille en dehors de l'association.

6- Avec de telles associations saines, il pourrait à la longue se développer des activités et des entreprises saines qui emploient la jeunesse, sans les pactes sataniques qui leurs sont imposés de nos jours. Le monde a besoin de propreté, et cessons de condamner la voyance qui pourtant pourrait apporter un autre souffle à notre quotidien.

                  L’avenir du monde dépend de ce que nous en ferons maintenant. L’heure est à la quête de solutions fortes à nos maux les plus chroniques. Cette sollicitation vis-à-vis de la voyance se trouve simplement aussi être un recours implicite à l’ancestralité, hier qualifiée orgueilleusement de religion primitive. Merci.

satan Dieu combat spirituel Sorcellerie Association Bien jeunes Monde Mal Créer Société

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site