RAPPORT CONFERENCE DU 07 NOVEMBRE AU LYCEE JOSS

CONFÉRENCE DU 07 NOVEMBRE 2012 AU LYCEE JOSS DE DOUALA

                                            Par KOM Bernard

          La conférence démarre ce jour-là vers 13h30mn, avec un petit retard, ce en raison de quelques préparatifs ayant pris un peu plus de temps que prévus, avec l'arrivée de Mme MOUEN Nathalie, Représentante du Proviseur empêché. A sa suite, on pouvait noter les présences de quelques Professeurs du lycée dont
MM DOUANLA Maurice, ESSOMBA Paul, MOHAMADOU KOIRANGA, NANKO Théodore, outre les principaux Organisateurs MM KAMGA KUATE, NDEUTCHOUA Casimir,et KOM Bernard.


      I- MOT DE BIENVENUE DE LA PRESIDENTE DU CLUB SCIENTIFIQUE
    
M le Proviseur du Lycée JOSS,
Mmes et MM les Censeurs et Surveillants Généraux,
MM les Professeurs,
Mmes et MM de la Société Civile,
Honorables Invités,
Chers Elèves,
        En ce jour du 07 novembre 2012, au nom du Club Scientifique en particulier et du lycée JOSS en général, j’ai l’honneur de vous souhaiter la bienvenue dans notre établissement, à l’occasion de cette conférence sur le thème : “ Afrique berceau de l’humanité et de la Mathématique “.
        En effet, le Club scientifique, fidèle à son idéal de promotion de la culture scientifique en milieux jeunes et dans la société africaine en général, reçoit aujourd’hui un éminent scientifique internantionale, en la personne du Dr  ès Sciences Jean Paul MBELEK de l’Université Pierre et Marie Curie , à qui nous souhaitons une chaleureuse bienvenue dans notre établissement.
        De cette conférence, nous autres jeunes attendons d’être bien édifiés sur ce sujet assez original qui, il faut le dire, fait grand honneur à l’Afrique en particulier, et à l’Homme noir en général. De ce fait, nous exprimons tout notre soutien vis – à –vis des Chercheurs du monde qui oeuvrent tous les jours pour de tels éclairages. D’emblée, nous tenons déjà à dire merci au Dr MBELEK pour ce souci manifeste qu’il a de venir partager un peu de son savoir avec la jeunesse du continent.
        Enfin, le Club Scientifique, en solidarité avec d’autres Clubs invités pour la circonstance, remercie l’Administration du lycée et M le Proviseur Louison NJOH MBONGUE en particulier, pour cette marque de sollicitude à l’égard des besoins intellectuels de la jeunesse.
        Mmes et MM, une fois de plus Merci et bonne conférence.

         Vive le club Scientifique, Vive le Lycée JOSS, Vive la Recherche Scientifique, Vive le Cameroun et Vive l'Afrique.

Le Coordonnateur                                                                    La Présidente

KOM Bernard                                GYPMEGNY Gladhis N., Elève en Terminale C



     II- RÉSUMÉ DE L'EXPOSE DE M JEAN PAUL MBELEK, CONFÉRENCIER

L’Afrique berceau de l’humanité et des Mathématiques

Par Jean Paul MBELEK
Docteur ès sciences de l’université Pierre et Marie Curie, Paris VI
Spécialité : astronomie et astrophysique

 
Résumé :

1-L’Afrique est le berceau de l’humanité

Les ancêtres du genre homo sont nés en Afrique :

Toumaï il y a 7 millions d’années, les australopithèques, etc …

Les plus anciens représentants du genre homo sont nés en Afrique : homo habilis, homo erectus, etc …

L’homme moderne, homo sapiens sapiens, est né en Afrique :
- Le crâne Omo I est daté de 195 000 +/- 5 000 ans
- Homo sapiens idaltu daté de 160 000 ans.

L’homme moderne a vécu pendant plus de 100 000 ans en Afrique sans en sortir. L’homme de Qafzeh en Israël, le plus ancien homme moderne trouvé hors d’Afrique, n’est daté que de 92 000 à 100 000 ans.


2-La pensée symbolique est née en Afrique

Les colliers de coquillage de la grotte de Pinacle point attestent de l’invention de la pensée symbolique en Afrique il y a 160 000 ans (colliers de la grotte de Blombos, 77 000 ans).

Des artéfacts en ocre rouge de la grotte de Blombos datés de 75 000 ans présentent des motifs géométriques réguliers (lignes parallèles, triangles semblables) : ce sont les plus anciennes attestations de figures géométriques tracées de mains d’homme.

En Europe, les peintures rupestres de la grotte de Chauvet ne sont datées que de 30 000 ans et cette datation est contestée. Les peintures rupestres de la grotte Apollo XI en Namibie sont quant à elles bien datées de 28 000 +/- 2 000 ans.           


3-L’Afrique est le berceau des Mathématiques

L’os de Lebombo daté de 37 000 ans est un péroné de babouin de 7 cm présentant 29 encoches régulières : c’est plus ancien artéfact qui atteste que l’homme compte et écrit des nombres.

Les deux os d’Ishango datés de 25 000 ans et longs de 10,1 cm et 14 cm présentent des ensemble de groupes d’encoches définissant des suites de nombres. Ces nombres sont en relation les uns avec les autres : ce sont les plus anciens artéfacts qui attestent que l’homme pratique les mathématiques.

Les papyrus de l’Egypte ancienne datés de plus de 3600 ans attestent de l’invention du concept de mesure en Egypte, dont la mesure du temps, de la masse, de la valeur marchande (le shaty et le deben), …, et même de l’âme comparée à Mâat.

Les Mathématitiens de l’Egypte ancienne ont noté le zéro.

 

4-La pratique des arts Mathématiques s’est perpétuée en Afrique dans les royaumes les plus puissants malgré la traîte négrière

L’université de Sankoré à Tombouctou est une des plus anciennes au monde : les manuscripts conservés à la bibliothèque Ahmed Baba de Tombouctou attestent de la qualité des études scientifiques (Mathématiques, sciences naturelles, astronomie, mécanique, géographie, etc …) au Mali du XIII ème au XVIII ème siècle en langue arabe mais aussi en bambara, peul, songhoï, tamasheq, etc …

Le Mathématicien peul du Katsina (état haoussa du nord du Nigéria) Muhammad ibn Muhammad al Fullani al Kishnawi est le véritable inventeur de la théorie des groupes dès 1731 ce que l’on attribuera, par ignorance, à Evariste Galois un siècle plus tard en 1832.

Le professeur de Muhammad ibn Muhammad était Muhammad al Wali de Baguirmi. Muhammad ibn Muhammad a vécu les 14 dernières années de sa vie en Egypte.

       
Références

J.P. Mbelek, Le déchiffrement de l’os d’Ishango, Ankh 12/13, 2003-2004.

J.P. Mbelek, Une lecture axiomatique de la cosmogonie égyptienne, Ankh 14/15, 2005-2006.

J.P. Mbelek, Le déchiffrement des os d’Ishango – Confirmation de la naissance des Mathématiques en Afrique équatoriale aux sources du Nil, Ankh 16, 2007.

J.P. Mbelek, L’histoire des sciences et des techniques en Afrique noire, in La Conscience historique africaine, textes réunis par Babacar Mbaye Diop et Doudou Dieng, L’Harmattan, 2008.

Kossivi Adjamagbo et Cheikh M'Backé Diop, Sur la mesure du cercle et de la sphère en Égypte ancienne, Ankh 4/5, 1995/1996.


          Le Club Scientifique, à la fin de cette activité, tient par ailleurs à remercier le Centre de ressources multimédia du Lycée pour son assistance technique. Remerciement particulier aussi à M NDEUTCHOUA Casimir qui a bien voulu se munir d'une caméra-vidéo pour la circonstance.Peut-être que des vidéos y relatives viendront à être ainsi publiées en temps opportun sur ce site web. Remerciements aussi à tous les autres qui nous ont soutenu de près ou de loin dans la réussite de cet évènement

          Aussi, en raison des contraintes de temps, et compte tenu du nombre important de questions non couvertes, le Club Scientifique a fini en adressant la suite des questions par courrier électronique, à M Jean Paul MBELEK, afin que le conférencier y apporte des réponses adéquates même ultérieurement. Cette interview fera donc ainsi l'objet d'une publication prochaine sur le présent site web. Des échanges d'adresses email ont également eu lieu dans le souci de préserver cette coopération scientifique déjà si bien engagée entre le Lycée JOSS et la diaspora, à travers M Jean paul MBELEK, son initiateur.

          L'honneur de clôturer cette conférence est revenu à M NANKO Théodore, Enseignant de Physiques-Chimie au Lycée, qui a souhaité au nom de JÉSUS, que des expériences de cette nature soient renouvelées prochainement, avec le concours éventuel d'autres éminences scientifiques.



Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×