Archevêque

REACTION A LA LETTRE DE TONYE BAKOT

                                                           
                                                   Par Gabriel MOTZEBO 

          Ma sortie à propos de la lettre de l’Archevêque de Yaoundé(je suppose que tout le monde en a entendu parler),  est dictée par sa persistance dans une démarche difficilement compréhensible. J’avoue que j'ai d'abord pensé, un peu naïvement à un écart de langage, une passade vite oubliée ou regrettée. La persistance de Mgr, ainsi que  la mise à l'écart du vice-doyen, qui pourtant conteste d’être à l'origine de la fuite, me laissent perplexe. Et si Mgr n'était que la tête visible d'une hydre à têtes multiples et aux ramifications insoupçonnées?

Lire la suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site